BLUES-Les-Valence #5

Cette soirée fais partie de la Quinzaine du Blues qui se déroule du 20 octobre au 4 novembre  à la Médiathèque La Passerelle de Bourg-lès-Valence, notre partenaire depuis le début de l’aventure « Blues ». Elle accueillera des expositions,  rencontres et démonstrations avec l’aide de musiciens du cru pour se « taper » un « p’tit bœuf des familles ».

La grande soirée du Blues vaavoir lieu samedi 4 novembre à 20h30 au Théâtre le Rhône. Les femmes dans le blues sera la thématique de la soirée.
En première partie Born to be a Bluesman : extrait de la 1ère série blues française composé de 10 portraits d’artistes. Elle nous mènera  à la rencontre de 4 Blues Women dans le monde : Sophie Malbec, Jersey Julie, Kyla Brox et Joce Tapé. Chacune apporte sa pierre à l’édifice de cette musique chargée d’histoire mais en constante évolution, empreinte de valeurs humanistes. Au travers d’anecdotes et d’expériences personnelles, elles nous  confient le lien affectif qui les lie au Blues.

Jersey Julie  est notre invitée d’honneur avec son groupe, le Jersey Julie Band, en la deuxième partie de soirée.
Cette artiste unique ne laisse personne indifférent. A travers l’Europe ou les USA, personne n’oublie son jeu de sax. Accompagnée par son mari et partenaire musical, Olivier Mas à la guitare, ainsi que Christian Bénard au piano, ils délivrent un Blues qui est à la fois délicatesse et groove contagieux. Pour l’occasion ils seront accompagnés par Jimmy Daniel, fantastique batteur américain.

En guest, Sophie Malbec, est, incontestablement, la guitariste chanteuse française de Blues qui a le vent en poupe! Son style oscille entre Blues, Folk, Blues-Rock à travers ses compostions aux textes soignés et des reprises qu’elle revisite avec talent.

Renseignements : 04 75 43 40 15 / info@mjcblv.fr

Tarifs :

  • 18 ans, demandeurs d’emploi (sur justificatif) : 5 €
  • Adhérents M.J.C./M.P.T. : 13 €
  • Avant le 30 oct. : 18 €
  • Après le 30 oct : 20 €

Lieux de vente : MJC Jean Moulin / Théâtre Le Rhône / Music Univers (Valence)

Zoom sur les éditions précédentes

2016 :

article-dl-6-10-16

La Médiathèque La Passerelle a accueilli une exposition de Grégory Aubert du 21 septembre au 9 octobre.  Son œuvre puise son inspiration parmi la multitude des musiciens qu’il a rencontrés ou qu’il admire : des portraits sous la forme d’aquarelles qui saisissent l’instant où une voix et une musique s’entremêlent.

Le vernissage de l’exposition s’est fait en musique, en présence de l’artiste et avec l’aide de musiciens du cru qui ont accepté de se « taper » un « p’tit bœuf des familles ».

L’expérience unique de la saison 2014, qui mêla harmonica et danse Hip-Hop, a donné naissance quelques temps après à un nouveau groupe : Move Brother :

  • à la guitare et au chant Samuel de Arriba, du groupe « Little Sam Blues Band »,
  • à l’harmonica Jean-Marc Henaux (groupe « Shake Your Hips », « Duo Alain Giroux » et un des « papas » de « Blues-lès-Valence »)
  • Lionel Fredoc, danseur créateur d’ateliers de danses Hip-Salsa-Jazz-Hop et de projets autour de l’expression corporelle, Co-fondateur de la Cie de danse Accrorap et Chorégraphe interprète du spectacle « Nègre comme Neige », a été accompagné sur certaines danses par la Céline Bon.

Pendant plus d’une heure cette troupe nous a emporté à travers un voyage initiatique : Dancing and Songs Blues Story. Du Negro Spiritual des campagnes du Sud des Etats-Unis à la musique Swing des années 60 jouée dans les grandes villes. Spectacle visuel inédit interprété par des artistes qui ont réussi le subtil mélange entre la danse et les musiques Folk Américaines …

Pour la deuxième partie, le groupe Cotton Belly’s, venus d’horizons divers aux influences musicales variées, ont dépoussiéré le genre comme personne. Avec quelques graines de modernité aux pieds des racines du blues, leurs compositions ont offerte une musique directe et généreuse, vibrante du passé comme de l’avenir.

Passées les averses des sonorités folk, la chaleur d’une voix “soul” annonça le temps de la récolte. Labourer ainsi les nouvelles terres sonores teintées de rock et reggae pour ramasser de nouvelles “balles de coton” tel que leur dernier opus sortie en janvier 2016, « Rainy Road », accueilli chaleureusement par la presse et qu’ils défendent avec ferveur.

Encouragés par 5 prix « Révélation Scène » (dont Europa Jazz, Rendez-vous de l’Erdre et Blues sur seine), et après avoir partagé la scène avec des artistes, tels que Asaf Avidan, La Rue Ketanou, Birdy Nam Nam, The Wailers… les Cotton Belly’s continuent de semer leur musique partout ou ils passent.

Les musiciens : Yann Malek – chant, harmonica, guitare acoustique, lapsteel / Christophe Etienne -basse / Jérôme Perraut: guitare électrique (lead) / Alexandre Charroy – batterie.

2015 :

Une Master Class a été organisée le 7 octobre 2015 en partenariat avec la Médiathèque la Passerelle avec une initiation à l’harmonica par Jean-Marc HENAUX en personne, suivi d’une rencontre – échanges avec le duo HENAUX & GIROUX qui ont fait vibrer la salle de la Rotonde. On retient le mélange de styles et les prouesses d’interprétation, trop courtes pour certains. Petit exemple avec ce Ditty Wah Ditty dans le style Ragtime/Blues.

Pour accéder à d’autres vidéos, suivez les liens ci-dessous :
Style Folk : https://www.youtube.com/watch?v=4EeGY8lMS5Q
Style Country/Blues : https://www.youtube.com/watch?v=t4NKtE9r3S0

La grande soirée au Théâtre Le Rhône de la deuxième édition de Blues-lès-Valence fut un succès tant par la qualité musicale que par la participation. La recherche artistique et l’originalité ont été à l’honneur. Pour la première fois en France (pour ne pas dire dans le monde) Jean-Marc Hénaux a accompagné, à l’harmonica, Lionel Fredoc, un danseur Hip-Hop bien connu dans la région et en France, co-fondateur de la compagnie ACRO’RAP ; une prestation toute en émotion reliant l’Histoire et l’Humanité, un passé raconté avec talent notamment celui de l’esclavage et de la « traite négrière ».

Lionel et Jean-Marc

Originalité aussi avec Olivier Gotti, d’Aix en Provence, avec sa guitare slide, plus particulièrement, de la Weissenborn (lap steel – guitare acoustique qui se joue à plat sur les genoux). D’une grande sensibilité, cet auteur-compositeur qui traite des sujets de la vie et de la société dans laquelle nous vivons, sans oublier l’AMOUR, a fait parlé son expérience acquise à travers ses voyages : à Cognac, au Québec, à Paris, au festival de Vienne et en juin dernier à la Nuit de tous les Jazz au Train-Théâtre de Portes-lès-Valence. Sans oublier les duo avec Jean-Marc qui raisonnent encore dans les esprits des spectateurs présents dans la salle.

Olivier et Jean-Marc

Le Plat de Résistance : une spécialité régionale.  Les STEADY ROLLIN’ MEN, jeune groupe de la Drôme et de l’Ardèche, composé de Xavier BERLAND (chanteur/guitariste) , Johnathan THIVILLIER (à la batterie), Jordan BALSSA (bassiste) et Noël AUNET (guitariste lead) ont fait vibrer la salle à travers leurs musique Blues/Rythm’n Blues.

Créé début 2011 par deux amis d’enfance, le groupe enregistre son premier CD 8 titres dès l’été 2011 et se met à tourner sur les scènes de Rhône-Alpes. Le deuxième album sort en octobre 2012 alors que le groupe a déjà de beaux concerts à son actif. Ils ont remporté fin 2013 le Prix Club Mississipi du tremplin national de Blues Sur Seine (le plus gros tremplin de blues en France). En janvier 2014 ils remportent la finale de Miz’ampli (dispositif d’accompagnement Drôme/Ardêche), ce qui leur a permis de débloquer des fonds pour l’enregistrement de leur 3e album, MIDNIGHT DAYDREAMING, dans lequel Jean-Marc Héneaux est présent sur deux titres très « bluesy ».

La soirée a été clôturée par une improvisation de l’ensemble des artistes, accompagnés par un Jean-Marc au sommet de son art. C’était juste incroyable !

La « bœuf impro »

La presse en parle :

 

L’édition 2014 :

Shake Your Hips – Road Band

Les articles de presse :