Les actions soutenues

Jérom Stickjaw : fantastique auteur pirate de Bourg-lès-Valence

Sous le nom de plume de Jérom Stickjaw se cache un homme passionné par l’écriture et les histoires. Dans la vraie vie, il s’appelle Mehdi, a 41 ans et habite Bourg-lès-Valence.
Il y a quelque temps, il s’est lancé un défi : celui d’ETRE ECRIVAIN. Depuis un peu plus d’un an, il caresse le rêve d’enfant du bout des doigts, avec un roman d’aventure : ARDIAN VULPEA – L’Ile des Serpents (cliquez ici pour en savoir plus). Dans un genre fantasy flibuste, ce premier tome, volontairement réfléchi autours des valeurs de transmission, est destiné à des lecteurs et lectrices de tous horizons, de 9 à 99 ans. Il est disponible sur commande dans toutes les librairies et sur les sites en ligne.

Aujourd’hui, Jérom Stickjaw est en recherche d’un véritable éditeur ou d’un réseau de diffusion avec surtout une plus grande visibilité.

MAIS POUR LE REALISER, IL A BESOIN DE FORCES VIVES, EN L’OCCURRENCE VOUS, ADHERENTS DE LA MJC.

« Je suis preneur de toute information, astuce, idée, contact, réseau, rencontre, café, partenaire, mécénat, rendez-vous, soutient, retour, aide ou conseil en tout genre…
Je viens de lancer sous vos yeux, de toutes mes forces et en conscience, la pierre de mes difficultés dans la marre tranquille de la routine, chaque ricochet et chaque onde qui en résulteront à la surface m’aideront quoi qu’il en soit à la laisser au fond et à avancer.
Merci pour ça ! » .  Mehdi / JéroM StickjaW.

Alors, si le cœur vous en dit, vous pouvez l’aider et le soutenir, de trois façons très simples : en faisant suivre l’information, ainsi que la vidéo, sur vos propres réseaux,  en faisant partager votre expérience et vos connaissances ou avec un don sur la platforme de financement KISS KISS-BANK BANK (pour y accéder cliquez-ici).

La création du café associatif l’Art des Choix de Chony

Un exercice « imaginaire » pour les plus curieux

Site internet : artdeschoixchony

 Facebook :ArtDesChoixChony


L’action contre la diminution des contrats aidés

Chers adhérent(e)s,

Nos MJC en Drôme et Ardèche (29 maisons) existent par vous et pour permettre l’animation de vos lieux de vie : quartiers, villages, groupements de communes, …

Les MJC vivent de vos cotisations et de subventions (départements, communes, CAF …)

Mais nous avons bénéficié jusqu’à ce jour d’une autre forme d’aide, celle de l’État, par le financement des contrats aidés.

L’arrêt du financement, avant la suppression des contrats aidés, pénalise nos MJC. Il nous deviendra donc difficile, dans le cadre de nos budgets, de maintenir le nombre de salariés travaillant dans nos maisons. Cela gênera l’organisation et les services auprès de nos adhérents et de la population.

Devant l’enjeu que ces contrats aidés représentent pour nos MJC, la parole est à vous! Nous vous invitons à intervenir auprès de votre député, en ces jours où il ou elle va participer au vote de la loi de finances.

Un modèle de lettre à leur envoyer vous est proposé via ce lien (modèle de lettre). Vous pouvez la déposer à l’accueil de la MJC qui se chargera de l’expédition.

Qu’est-ce qu’un contrat aidé ?

Merci de votre engagement pour que vivent nos MJC.

Michèle COUSTAURY
Présidente